poirier

Localisation : #D5

Nom : Poirier de Chine, Pyrus calleryana.

Sa durée de vie ne dépasse pas 25 ans.

Classification phylogénétique :

Arbre feuillu, Angiosperme, Entomophile, Hermaphrodite.

Famille : Rosacées.

Taille & Port : C’est un arbre à feuilles caduques au port naturellement érigé pouvant mesurer de 15 à 20 m de haut. À l’état naturel, P. calleryana est un arbre à rameau épineux mais de nombreux cultivars sont inermes.

Répartition : Le poirier de Chine (Pyrus calleryana) est une espèce de poirier originaire de Corée et du Japon. Il doit son nom latin et anglais (Callery pear) à un missionnaire français nommé Joseph-Marie Callery qui le ramena de Chine en 1858.

Multiplication : P. calleryana se reproduit facilement par semis. On obtient en moyenne 10 % d’arbres faibles particulièrement sujets au dépérissement du poirier et il est important de les éliminer.

Intérêt : Pyrus calleryana est un arbre hermaphrodite rustique (jusqu’à -25°C, zone USDA 5), vigoureux et peu regardant sur le type de sol. De croissance rapide, il peut donner ses premiers fruits dès sa troisième année.
Propriétés & emplois : Plante ornementale. Alimentaire.

On utilise les semis de Pyrus calleryana comme porte-greffe pour de nombreuses variétés de poirier commun et surtout de nashi.

Feuillage : Les feuilles brillantes vert foncé alternées mesurent de 4 à 7 cm de long, ont un long pétiole et virent au rouge vif en automne.

Les fleurs blanches de 2 à 3 cm de diamètre et à 5 pétales apparaissent au début du printemps avant les feuilles. Elles sont légèrement malodorantes.

Le fruit comestible ressemble à une pommette marronne très dure de 1 cm de diamètre. Il se ramollit après une période de gel mais reste très aigre et sans intérêt gustatif. Il contient une ou deux petites graines. En Chine, c’est à son petit fruit que l’arbre doit son surnom d’arbre « à haricot ».

Son écorce grise est rugueuse et fissurée.

À savoir : Son bois est assez cassant, ses fleurs ne sentent pas très bon et son pollen peut provoquer des allergies.