La Charte de la Propreté a été réalisée par les élus-enfants du CME après avoir examiné l’ensemble des arrêtés municipaux et rencontré le SIETREM.

« Nous avons trouvé plusieurs slogans et réalisé plusieurs dessins. Nous avons choisi comme symbole la Terre malade.»

Proclamant que « la pollution n’est pas la solution », ce document souligne l’importance de respecter la nature et les autres habitants : déjections canines, affichages sauvages, tags, mégots, bruit, etc.

La Charte rappelle également les grandes consignes de tri des déchets dans les bacs verts, les bacs jaunes et les bacs rouge grenat.

« Notre but est d’améliorer la Ville de Chelles en la rendant encore plus propre et en facilitant le bien-vivre ensemble »

Diffusion de la Charte

La Charte de la Propreté sera apposée dans les écoles, les espaces socioculturels, l’université inter-âges, dans les foyers de seniors et sur les panneaux d’affichages de la Ville.

Elle sera également diffusée dans les immeubles des bailleurs sociaux, à commencer par Marne et Chantereine Habitat.