Des systèmes de géolocalisation et de procès-verbal électronique pour plus d’efficacité auprès des administrés.

Un système de géolocalisation pour plus d’efficacité sur le terrain

Cette initiative permet au poste central de suivre en temps réel le positionnement et les déplacements des équipes qui patrouillent dans la ville. L’objectif est de rendre plus efficace les missions de terrain , pour un meilleur confort des administrés.

Comment ça marche ?

Cette localisation simplifiée permet d’optimiser, lors d’un incident, le déploiement opérationnel des agents et la rapidité des interventions  avec l’envoi de la patrouille la plus proche. En cas de nécessité, les personnels peuvent même enclencher un bouton d’urgence intégré au système, permettant de signaler une situation d’urgence  (accident, alerte médicale, etc.) et de lancer une intervention efficace du SAMU ou des pompiers.

Les quatre véhicules de la flotte et les 29 policiers municipaux  (véhiculés, pédestres, motorisés et VTT) sont désormais équipés  de radios numériques dernière génération, les reliant directement au poste central. La mairie a également investit dans un logiciel informatique et un écran de contrôle. Soit un coût total de 30 000 euros.

 

Le procès-verbal électronique : les contraventions expédiées à domicile

La police municipale de Chelles va adopter avant la fin de l’année le Procès Verbal électronique. Cette procédure permet d’expédier les contraventions directement au domicile des contrevenants . Mais pour éviter les « surprises », la Ville a choisi de laisser sur le pare-brise des véhicules en infraction un document Cerfa informant de la verbalisation .

Comment ça marche ?

Les personnels en charge de la verbalisation disposeront, en remplacement des carnets à souche, de boîtiers électroniques  qui enregistreront automatiquement les plaques d’immatriculation des contrevenants, ainsi que les infractions constatées.  Ces informations seront directement envoyées au Centre national de traitement des infractions routières de Rennes, qui se charge de l’envoi des avis de contravention à l’adresse du contrevenant .

Cette gestion informatisée permet d’économiser 4 000 € en document papier et de réaffecter deux agents au sein des services municipaux.