Espaces verts : plan sur un jardinier de la ville

12 hectares pour vous oxygéner au coeur de Chelles. Depuis 2007, la Montagne est à nouveau ouverte aux Chellois. Ce site a été réaménagé en un nouvel espace naturel au coeur de la ville : différents chemins (dont un en pente douce pour les personnes à mobilité réduite) mènent à une esplanade engazonnée de 2 hectares qui révèle la majestueuse façade du fort militaire. Un espace qui offre une vue panoramique sur Chelles et ses environs.

Le Fort de la Montagne de Chelles

Vue sur la montagne de chellesAprès avoir été longtemps exploité pour son gypse, la Montagne de Chelles a vu la construction après 1870 d’un fort destiné à protéger Paris. Les remblais qui entouraient le fort permettaient de se placer en haut de la Montagne et, sans être vu, de tirer des coups de canon pour repousser l’ennemi. Il abritait 360 hommes ainsi que du matériel militaire. Il n’eut finalement qu’un rôle limité et servit lors de manœuvres en 1894 et 1900. Le fort et la Montagne ont été progressivement acquis par la Ville à partir de 1974. Consciente de ce patrimoine exceptionnel, la Ville a engagé dès 1996 les premières études. Cet espace naturel participe à l’identité de la Commune et présente un héritage d’une valeur culturelle importante pour les habitants d’aujourd’hui et les générations à venir. Situé à 100 mètres de hauteur, le site du fort offre une vue imprenable sur Chelles et ses environs. L’aménagement de la grande esplanade avec le dégagement de remblais révèle désormais la façade du fort, destiné à devenir un lieu d’activités culturelles.

Une faune et une flore naturelles à préserver

Lapin de la montagne de ChellesLa Montagne de Chelles constitue le poumon vert de Chelles. D’une superficie totale de 46 hectares, elle présente l’avantage de receler une faune et une flore naturelles. La superficie restante, encore fermée au public sera bientôt sécurisée, aménagée et libre d’accès. À l’heure où l’environnement et la biodiversité sont partout menacés, il est important que l’espace naturel soit préservé. Renards, perdrix, chevreuils ainsi que vingt-quatre espèces d’oiseaux ont été observés sur le site, il convient d’éviter de les gêner par des bruits excessifs. Les arbres fruitiers sont encore nombreux sur la Montagne et l’on constate la présence de chênes, de frênes, d’érables, et en sous-bois, de sceaux de Salomon, d’orchis et de laîche des Bois.

Depuis le 1er janvier 2007, la Communauté d’Agglomération de Marne et Chantereine assure la gestion, l’entretien, l’embellissement et la charge financière de la Montagne de Chelles.

Site accessible aux personnes à mobilité réduite

Accès : Rue du Tir
Route du Fort avec parking de 74 places avec aire de stationnement pour les bus
ou Route de Mont-Chalâts