Vue sur Tilleul de HollandeTilleul de Hollande, Tilia platyphyllos Scop

Localisation : #A19 | Durée de vie : sa durée de vie ne dépasse pas 400 ans.

Classification phylogénétique :  Arbre feuillu, Angiosperme, Entomophile, Hermaphrodite

Famille : Tiliacée

Taille & Port : Hauteur 25-30m, formant une colonne large, rameaux pubescents.

Répartition : Origine : Indigène (forêts tempérées de l’hémisphère nord).

Multiplication : par marcottes et greffes. T.platyphylla est préféré comme porte-greffe, pour sa vigueur, de manière à obtenir des espèces à forte croissance. Les sujets greffés se reconnaissent à la présence d’un Bourrelet de greffe au point de greffage.

Intérêt : Ornemental, utilité, phytothérapie, Bois.

Propriétés : Arbres ornementaux très plantés dans les parcs et les rues. Utilité : protection contre les vents forts. Phytothérapie : fleurs en tisanes, réputées calmantes, antispasmodiques, sudorifiques. Aubier découpé en mines morceaux contre les rhumatismes, feuilles en lotion émollientes. Bois : utilisé pour les sculptures.

Feuillage : Feuilles caduques, alternes, pétiolées, souvent cordiformes, acuminées, grandes (8-15 cm de long).

Fleurs : Cymes pendantes, formées de trois à cinq fleurs jaunes claires, de 1 à 2 cm de diamètre, utilisées en phytothérapie et très mellifère.

Fruits : Fruit sphérique à paroi dure.

Ecorce : L’écorce est brun-rouge. Elle se fissure en crêtes minces et rougeâtres, verticales, et de souple pendant vingt ou trente ans, elle devient épaisse et grise avec l’âge. Contenant des fibres textiles extrêmement résistantes, on en faisait, encore au XIXè siècle, des cordes de puits.

Bois : Le bois est apprécié pour la sculpture car il se travaille facilement. En revanche, il pourrit rapidement et casse avec le temps.

A savoir : En phytothérapie, on utilise ses fleurs, ses feuilles, et une partie de son écorce, l’aubier, pour leurs nombreux bienfaits et vertus pour la santé.